Manchette française 

Peuples autochtones au Canada

  Retour à la page thème Santé des Autochtones

Données démographiques :

Premières nations

Inuits

 

Métis

 

Démographie et géographie

Liens :

Organisations :
L’ Assemblée des Premières nations du Canada (1, rue Nicholas, bureau 1002, Ottawa)
Le Congrès des Peuples Autochtones représente les peuples autochtones et les Métis hors réserve qui habitent des régions urbaines. (867, boul St. Laurent, Ottawa)
The Inuit Tapirisat of Canada (510-170, av. Laurier Ouest, Ottawa)
Metis National Council du Canada
Association des Médecines Indigènes du Canada (AMIC) (page française disparue, 2013)
L’Organisation nationale de la santé autochtone (ONSA)
Centre d’information sur la santé des Autochtones (CISA)


Une belle comparaison des valeurs indigènes et occidentales est publiée par le Conseil des ressources humaines indigènes.

Information :
Diapositives PowerPoint sur la Santé des Autochtones;    
Pyramides de population pour les Autochtones, qui illustrent que la population autochtone est beaucoup plus jeune que la population globale du Canada.
Page d’accueil du ministère canadien des Affaires indiennes et du Nord canadien
Journal of Indigenous and Aboriginal Community Health

 

 

La boîte de chocolats

Suzanne revenait d’un voyage d’affaires dans le Nord de l’Arizona quand elle aperçut une vieille Navaho qui marchait le long de la route. Le voyage était long et silencieux, alors elle arrêta la voiture et demanda à la femme si elle désirait monter. Sans mot dire, d’un simple signe de la tête elle fit oui et monta dans la voiture. Suzanne reprit son chemin et essaya en vain de faire jaser la Navaho. La femme restait assise, en silence, et regardait tout ce qu’elle voyait, en faisant bien attention de ne manquer aucun détail. Puis elle remarqua un sac blanc sur le siège à côté de Suzanne. « Qu’y a-t-il dans le sac? », demanda la femme. Suzanne regarda le sac blanc et répondit : « C’est une boîte de chocolats. Je l’ai eue pour mon mari. »

La vieille Navaho est restée silencieuse encore une minute ou deux, puis elle affirma, avec toute la sagesse d’une aînée : « Bon échange. »

Mise à jour : 20-aug-14