Planification d'un évènement DPC parrainé par l'industrie - Choses « à faire » et « à ne pas faire »

Comment planifier un événement FM/DPC nécessitant une commandite de l'industrie : Un guide pour les membres du corps professoral de l'Université d'Ottawa

« À FAIRE »

  1. Lire la politique de la Faculté de médecine de l'Université d'Ottawa « Relations entre la Faculté de médecine et les industries de la pharmacologie, des biotechnologies, du matériel médical et de l'équipement et des fournitures d'hôpital et de recherche » (www.uottawa.ca/gouvernance/reglement_99.html) et l'exposé de principe du Comité permanent sur la formation médicale continue de l'Association des facultés de médecine sur le rôle joué par l'industrie dans le cadre de la FM/DPC dans les universités (http://www.afmc.ca/pdf/committees/SCCPD_Position_Paper_on_Role_of_Industry_in_University_Based_CME-CPD_Dec%201_2010-fr.pdf). Aux fins de ce guide, « représentant de l'industrie » fait référence à tous les employés de l'industrie concernés par le marketing, les ventes, la gestion et la recherche, ainsi que les sociétés de communication médicale employées par l'industrie pour assurer la liaison avec les médecins pour la planification d'événements de FM/DPC.

  2. Mettre sur pied un comité de planification pour l'événement, y compris des représentants de l'auditoire cible (ex. ceux qui assisteront à l'événement).

  3. Revoir les besoins de l'auditoire cible, développer des objectifs d'apprentissage, choisir les thèmes et les formats d'apprentissage, et identifier les conférenciers qui livreront le mieux le contenu.

  4. Établir un budget pour le programme.

  5. Si un appui financier est requis pour un lieu où se dérouleront les activités ou pour les dépenses des conférenciers, solliciter l'appui d'un commanditaire de l'industrie – ou de préférence plusieurs commanditaires – ainsi, aucun ne peut s'identifier nécessairement avec l'organisme ou l'événement. L'appui financier ne peut être lié ou associé à un thème, un conférencier ou une activité en particulier (ex. association de nom).

  6. Si le financement est obtenu, celui-ci doit être versé sous forme de subvention à l'éducation payable au département ou à la division qui organise l'événement. Tout paiement de dépenses liées à l'événement doit provenir directement de la subvention reçue par le département ou la division et aucune dépense ne doit être payée directement par l'industrie. Tout appui financier de l'industrie doit être pleinement divulgué aux participants sur le matériel du cours (enseignes, brochures, programmes), doit se limiter au nom et au logo de la société, et ne doit pas identifier un produit quelconque ou y faire référence.

  7. Des repas ne devraient pas être fournis directement par le parrain de l'industrie. Si le comité de planification juge qu'il est important pour l'événement de fournir des rafraîchissements, l'organisme médical qui organise l'événement peut payer pour des rafraîchissements dans le cadre des dépenses de l'événement.

  8. S'il y a d'autres dépenses que le lieu et les conférenciers, il faut penser à exiger des frais d'inscription pour l'événement pour couvrir les dépenses supplémentaires (tel un repas plus substantiel).

  9. Tout événement de FM/DPC parrainé par l'industrie et affichant le nom ou le logo de l'Université d'Ottawa ou de la Faculté de médecine doit être agréé par le Bureau de la formation médicale continue (BFMC). Les formulaires d'agrément (disponibles en anglais seulement) sont accessibles sur le site Web du BFMC http://www.med.uottawa.ca/cme/eng/accreditation.html. L'agrément par le BFMC n'est pas requis pour des événements approuvés directement par le Collège royal des médecins  et chirurgiens du Canada (ex. rondes ou clubs de présentation d'articles de revues médicales) ou pour des événements MainPro C agréés par le Collège des médecins de famille du Canada.

  10. S'assurer que les membres du comité de planification et les conférenciers divulguent leurs conflits d'intérêts aux autres membres du comité et aux participants à l'événement. Les formulaires de divulgation sont disponibles sur le site Web du BFMC (voir plus haut).

  11. Communiquer avec le BFMC de la Faculté de médecine pour toute assistance supplémentaire concernant votre programme (courriel : cme@toh.on.ca).


« À NE PAS FAIRE »

  1. Les représentants de l'industrie ne peuvent pas faire partie de la planification de l'événement qui doit être sous le contrôle exclusif des médecins et des professionnels de la santé.

  2. Lors d'événements, les représentants de l'industrie ne doivent pas être éducateurs à moins que leur participation soit obligatoire pour faire la démonstration d'un dispositif ou d'un produit qui ne peut se faire par un médecin ou un professionnel de la santé. Cette participation doit être approuvée et justifiée par les membres du comité de planification de l'événement.

  3. En règle générale, les événements FM/DPC sont organisés à l'intention des médecins, des stagiaires et des professionnels de la santé. La présence de représentants de l'industrie à l'événement peut influencer le contenu ou la façon dont le contenu est livré. Par conséquent, les représentants de l'industrie ne devraient généralement pas être présents sur les lieux de l'événement. Si, cependant, l'organisme médical voit un avantage pour les apprenants à la participation d'un représentant de l'industrie, une entente devrait être conclue pour que ce dernier ne prenne pas part aux discussions à moins que sa contribution soit sollicitée par les médecins organisateurs.

  4. Les représentants de l'industrie ne doivent pas débourser de sommes directement pour quelque dépense que ce soit – celles-ci devraient être puisées à même le compte de l'organisme médical en utilisant les subventions à l'éducation.

  5. Les représentants de l'industrie peuvent avoir des kiosques/présentoirs à l'extérieur et indépendamment du lieu de l'événement.

  6. Les représentants de l'industrie ne doivent pas offrir de cadeaux  à des événements (stylos, tasses, livres) à l'exception de matériel pédagogique imprimé non accessible au public et approuvé par le CCPP.

  7. Les étudiants et les résidents ne doivent pas participer à des événements hors campus parrainés exclusivement par l'industrie, et qui ne respectent pas les politiques/lignes directrices de l'Université d'Ottawa et de l'Association médicale canadienne (AMC). (Note : Les sociétés de spécialistes hors campus et autres rencontres professionnelles ne sont pas incluses puisqu'elles sont mises sur pied par des organismes médicaux reconnus qui acceptent les commandites de l'industrie selon les lignes directrices de l'AMC.)